Combien coûte une assurance dépendance ?

Combien coûte une assurance dépendance ?

Le choix d’une assurance dépendance peut s’avérer difficile pour les aidants comme les personnes âgées. Cette couverture reste néanmoins indispensable pour anticiper les conséquences financières et administratives liées à la perte d’autonomie.

La problématique de la dépendance touche un grand nombre de familles et représente un coût parfois élevé pour les descendants des personnes concernées. Quel est le prix d’une assurance dépendance ? Comment trouver le meilleur contrat ? Réponses.

Quelques rappels sur l’assurance dépendance

L’assurance dépendance permet de bénéficier d’un capital ou d’une rente et de services pour vivre chez soi le plus longtemps possible. La dépendance peut être totale ou partielle.

En cas de décès, ce sont les proches qui perçoivent le capital dont le montant est déterminé lors de la souscription du contrat.

Comment est calculé le tarif d’une assurance dépendance ?

Le coût d’une assurance dépendance, et donc le montant des cotisations à payer, dépend de plusieurs critères :

  • L’âge du bénéficiaire : plus le contrat d’assurance est souscrit tard, plus son coût est important car le risque de perte d’autonomie est élevé. Il faut savoir que la plupart des contrats d’assurance dépendance ne peuvent pas être souscrits après 75 ans.
  • Le niveau d’indemnisation choisi : montant de la rente et du capital versés en cas de dépendance.
  • Le niveau de garantie : dépendance totale ou partielle.
  • Les prestations d’assistance éventuellement incluses.

Le tarif moyen d’une assurance dépendance est de 250 euros pour une souscription à l’âge de 60 ans et une rente de 500 euros par mois en cas d’invalidité totale, de 570 euros avec une rente de 500 euros par mois en cas d’invalidité totale ou partielle. Les prix grimpent respectivement à 310 euros et 710 euros lorsque l’assuré souscrit à l’âge de 65 ans.

Assurance dépendance : quels sont les points à vérifier ?

Il est important de vérifier plusieurs points du contrat avant la souscription :

Les conditions d’âge et de santé

La souscription à cette assurance est soumise à l’acceptation de l’assureur. En général, passé l’âge de 50 ans, il est nécessaire de remplir un questionnaire médical. Après avoir étudié les réponses fournies, la compagnie d’assurance pourra réduire les garanties proposées, appliquer une surprime voire même refuser de vous assurer.

Les délais de franchise et de carence

En cas de maladie, il existe un délai de carence compris entre 12 et 36 mois pendant lequel aucune rente et aucun capital ne sera versé à l’assuré. Les contrats d’assurance dépendance prévoient également des délais de franchise. Les assurés doivent attendre l’expiration de ces délais pour recevoir une indemnisation sous forme de rente ou de capital s’ils sont reconnus en état de dépendance.

Le mode de revalorisation des cotisations

Le tarif d’une assurance dépendance peut évoluer en cas de revalorisation des taux mis en place, de changement des indices Agirc-Arrco, de modification de l’indice des prix à la consommation. Si vous refusez cette hausse de cotisation, votre rente dépendance sera alors modifiée.

 
 

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers