Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance Dépendance : comparez pour choisir la meilleure ! > A partir de quel âge faut-il souscrire une assurance dépendance ?

A partir de quel âge faut-il souscrire une assurance dépendance ?

A partir de quel âge faut-il souscrire une assurance dépendance ?

L’assurance dépendance permet au souscripteur d’obtenir une prestation financière sous forme de rente ou de capital en cas de perte d’autonomie totale ou partielle. Quand faut-il souscrire à ce contrat ?

Vous envisagez de souscrire une assurance dépendance ? S’il n’y a pas d’âge idéal pour y adhérer, il faut savoir qu’une souscription tardive se traduit souvent par un coût plus élevé. Toutes les explications.

Qu’est-ce que l’assurance dépendance ?

Les contrats d’assurance dépendance prennent généralement la forme de contrats de prévoyance. La dépendance constitue la garantie principale. Si l’assuré perd son autonomie, il perçoit la prestation prévue sous forme de rente viagère ou de capital. En revanche, s’il reste indépendant jusqu’à son décès, les cotisations sont alors versées « à fonds perdus ».

Il existe des contrats « sans fonds perdus » permettant de se couvrir contre la dépendance tout en se constituant une épargne sous forme d’assurance-vie si le risque ne se produit pas mais ceux-ci sont souvent plus onéreux.

A quel moment faut-il souscrire un contrat d’assurance dépendance ?

Le principe est simple : plus le contrat d’assurance dépendance est souscrit tôt, plus le montant des cotisations est faible. En effet, les personnes qui souscrivent dès l’âge de 40 ans ne présentent pas un risque majeur de se retrouver en situation de dépendance dans les années qui suivent.

Souscrire une assurance dépendance après 65 ans peut s’avérer compliqué, certains assureurs appliquant une limite d’âge de souscription. Dans tous les cas, un questionnaire médical devra être rempli. Or, avec l’âge, les problèmes de santé peuvent être plus importants et conduire l’assureur à appliquer une majoration de tarifs.

D’un autre côté, il n’est pas toujours intéressant de souscrire jeune car les assurances dépendance sont des contrats à perte. Autrement dit, si le souscripteur n’est jamais en situation de dépendance, il aura cotisé pendant plusieurs années pour rien. C’est pourquoi, les moins de 50 ans sont souvent orientés vers une assurance décès au lieu d’une garantie dépendance.

Ainsi, pour contracter une assurance dépendance, il est préférable d’avoir entre 55 et 60 ans ou d’attendre la retraite. Cela permet de profiter de cotisations encore raisonnables et d’avoir un risque réduit de se retrouver en situation de perte d’autonomie avant l’expiration du délai de carence.

Assurance dépendance : conseils pour bien choisir son contrat

Avant de souscrire à cette assurance, il est important de prêter attention à plusieurs points :

Le niveau de couverture

Le niveau de couverture dépend principalement du montant des primes que vous êtes prêt à débourser chaque mois. La prime mensuelle démarre à partir de 10 à 20 euros pour une prise en charge limitée à la dépendance totale. Il faut néanmoins compter entre 40 et 50 euros par mois pour une prise en charge complète.

Le délai de carence

Comme évoqué précédemment, le délai de carence est un point important à étudier. Il varie de 1 à 5 ans après la date de souscription du contrat.

Les critères pour mesurer le degré de dépendance

L’autre élément sur lequel il faut s’attarder est la façon dont est évalué le niveau de dépendance. Les critères pour le déterminer varient d’un contrat à l’autre et peuvent être très différents.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers