Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance Auto > Assurance pour voiture puissante en étant jeune conducteur : la solution

Assurance pour voiture puissante en étant jeune conducteur : la solution

Assurance pour voiture puissante en étant jeune conducteur : la solution

Après avoir obtenu leur permis, de nombreux jeunes s’offrent une voiture puissante. Dans ce cas, la prime d’assurance auto peut s’avérer particulièrement élevée.

En France, les jeunes conducteurs sont considérés comme des profils à risques par les compagnies d’assurance et ils le sont d’autant plus s’ils se trouvent au volant d’une voiture puissante. Dans certains cas, les assureurs refusent même de les prendre en charge. Alors, comment assurer une voiture puissante en étant jeune conducteur ? Détails.

Acheter une voiture puissante, quel impact sur la prime d’assurance auto ?

Contrairement aux jeunes motards, les titulaires d’un permis probatoire ne se voient imposer aucune limite quant à la puissance de leur véhicule. Cependant, assurer un véhicule puissant coûte cher. En effet, pour établir leur tarification d’assurance auto, les assureurs tiennent compte des critères liés au véhicule parmi lesquels figurent sa puissance et son prix, mais aussi des critères liés à l’assuré (profil et expérience de conduite).

Ainsi, plus une voiture est puissante, plus la prime d’assurance auto grimpe. Il s’agit d’une sécurité pour les assureurs qui considèrent que statistiquement les véhicules puissants sont davantage impliqués dans les accidents et exposés aux vols. Une prime plus élevée vise donc à compenser ces risques.

En quoi est-ce difficile d’assurer un véhicule puissant en étant jeune conducteur ?

En raison de leur manque d’expérience au volant, les jeunes conducteurs se voient appliquer des surprimes pouvant atteindre 100 % du tarif de l’assurance auto. Lorsqu’ils souhaitent assurer une voiture puissante, les jeunes conducteurs font souvent face aux refus successifs des compagnies d’assurance ou à des primes très élevées et dissuasives.

Rappelons que sont considérés comme jeunes conducteurs les personnes titulaires du permis probatoire, les conducteurs n’ayant jamais été assurés, ceux titulaires d’une voiture de fonction et non désignés sur le contrat d’assurance, les personnes ayant repassé leur permis après une annulation.

Voiture puissante et jeune conducteur : quelles solutions d’assurance ?

Plusieurs options s’offrent aux jeunes conducteurs qui souhaitent assurer leur voiture puissante. Il est d’abord possible d’opter pour la conduite accompagnée. Cela permet de bénéficier d’une réduction de 50 % de la surprime jeunes permis. En effet, les jeunes apprentis ont 4 à 5 fois moins d’accidents que les automobilistes ayant suivi un apprentissage classique ce qui rassure les assureurs.

Autre solution : acheter une voiture d’occasion. Ce type de véhicule coûte moins cher qu’une voiture neuve. La prime d’assurance auto sera donc également moins élevée.

Il est important pour les jeunes conducteurs de bien choisir leurs garanties. Une formule au tiers peut s’avérer insuffisante pour assurer une voiture puissante alors qu’une formule tous risques n’est pas toujours nécessaire. La formule intermédiaire est à privilégier puisqu’elle prévoit des garanties adaptées à prix raisonnable.

Enfin, un jeune conducteur peut s’assurer en tant que conducteur secondaire sur le contrat de ses parents le temps qu’il ne soit plus considéré comme tel. Dans ce cas, il doit toutefois conduire moins fréquemment le véhicule que le conducteur principal.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers