Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance habitation > Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

En cas de sinistre, un logement non occupé peut devenir un véritable cauchemar pour son propriétaire. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance propriétaire non occupant (PNO) est vivement conseillée.

Votre êtes propriétaire d’un appartement ou d’une maison habitée par un locataire ou vacant ? Contrairement à l’assurance locataire, l’assurance propriétaire non occupant n’est pas obligatoire. Elle vous couvre si un sinistre survient, même lorsque le locataire a quitté les lieux. Quelle assurance propriétaire non occupant choisir ? Explications.

L’intérêt de souscrire une assurance propriétaire non occupant

L’assurance propriétaire non occupant permet au propriétaire de couvrir son logement temporairement inoccupé. En effet, même inoccupé le logement est exposé à plusieurs risques comme une fuite d’eau ou encore un court-circuit pouvant entraîner un incendie. Cette assurance protège également le propriétaire en cas de litige avec l’un de ses voisins dans le cas où le sinistre se serait répercuté sur les logements attenants.

Ainsi, l’assurance propriétaire non occupant peut être utile dans deux cas : lorsque le logement est totalement vacant, lorsque le logement est occupé par un locataire. Il faut préciser que même si le locataire a souscrit une assurance habitation, le propriétaire peut adhérer à l’assurance PNO afin de couvrir ses arrières. Notons que depuis la loi Alur-Duflot, le propriétaire bailleur a la possibilité de souscrire une assurance habitation à la place du locataire qui n’aurait pas rempli son obligation d’assurance. En contrepartie, le propriétaire peut répercuter le prix sur le montant du loyer chaque mois.

L’assurance propriétaire non occupant est donc vivement recommandée. Elle couvre principalement les dégâts provoqués par les installations et équipements en l’absence de locataire. En souscrivant une telle couverture, le propriétaire ne verra pas sa responsabilité engagée en cas de vice de construction, de défaut d’entretien ou bien de trouble de jouissance. Autre avantage : les cotisations de ce contrat sont déductibles des revenus fonciers dans le cadre du régime d’imposition réel.

Bien choisir son assurance propriétaire non occupant

L’assurance propriétaire non occupant est utile pour prendre en charge certaines dépenses ou dédommager son locataire en cas de sinistre. Comment choisir une couverture optimale ? L’assurance propriétaire non occupant propose généralement les mêmes garanties qu’une assurance multirisques habitation à la différence que son coût est nettement moins élevé. Le montant des cotisations dépend notamment de l’état du logement (meublé ou vide).

Pour trouver l’assurance PNO qu’il vous faut, il est nécessaire d’avoir un aperçu global des offres proposées sur le marché. Analyser manuellement les contrats pourrait être long et fastidieux. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne. Cet outil gratuit vous permet de confronter les devis selon vos critères, votre bien et votre budget en quelques clics.

N’hésitez pas à faire au moins trois demandes de devis d’assurance propriétaire non occupant pour disposer d’un plus large choix. De nombreux prestataires sont spécialisés dans l’assurance PNO. Pour choisir la meilleure offre, vous n’aurez d’autres choix que de comparer les contrats en ligne.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance habitation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers