Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance Auto > Peut-on négocier son bonus-malus avec sa nouvelle assurance auto ?

Peut-on négocier son bonus-malus avec sa nouvelle assurance auto ?

Peut-on négocier son bonus-malus avec sa nouvelle assurance auto ?

Le principe du bonus-malus a été créé pour favoriser les bons comportements au volant et inciter les automobilistes à adopter une conduite sans risque. Peut-on négocier son bonus-malus ?

Une simple erreur d’inattention au volant peut impacter lourdement votre assurance auto. Dans ce cas, vous écopez d’un malus et votre prime d’assurance subit une augmentation. Négocier son malus, est-ce vraiment possible ? Éléments de réponses.

Comment fonctionne le système du bonus-malus auto ?

Le bonus-malus auto également appelé coefficient de réduction-majoration (CRM) concerne tous les véhicules terrestres à moteur. Il vise à récompenser les conducteurs n’ayant pas d’accident responsable par une baisse de leur prime d’assurance. A l’inverse, en cas de sinistre responsable, la prime augmente. Plus précisément, chaque année de conduite sans sinistre responsable permet de bénéficier d’une réduction de 5 % du coefficient l’année suivante. En revanche, chaque accident responsable engendre une hausse de 25 % du CRM précédent.

Tous les sinistres n’entraînent pas l’application d’un malus auto. Le Code des assurances liste les situations qui ne sont pas à prendre en compte pour l’application d’une majoration. Il s’agit notamment du vol, de l’incendie, d’un accident de stationnement sans tiers identifié.

Peut-on négocier son malus auto ?

Suite à l’application d’une surprime ou d’un malus auto, l’assuré dispose d’une faible marge de manœuvre pour négocier avec la compagnie d’assurance. En effet, l’implication dans un sinistre responsable justifie cette sanction. Il peut toutefois la contester s’il estime qu’elle a été appliquée à tort. Cette demande doit être envoyée sous la forme d’une lettre recommandée contenant les motifs pour lesquels l’assuré estime que l’application du malus n’est pas justifiée. Les échanges de courriers, le constat à l’amiable et toute autre pièce susceptible d’appuyer la requête doivent être joints à cette lettre.

Il faut savoir que l’assuré d’un véhicule à moteur conserve son bonus-malus au moment de changer d’assurance auto. Cependant, changer d’assurance peut lui permettre de profiter d’une prime moins élevée car ce montant reste à la discrétion de l’assureur. Pensez à envisager cette option rapidement si vous avez eu beaucoup de sinistres. Effectivement, dans cette situation, l’assureur peut tout à fait résilier votre contrat, vous serez alors considéré comme un profil à risques. Avec un tel profil, retrouver une compagnie d’assurance qui accepte de vous couvrir s’apparente à un véritable parcours du combattant même si certains assureurs proposent des contrats spécifiques pour les conducteurs résiliés ou malussés.

La dernière option qui s’offre à vous pour négocier votre malus auto est de comparer les offres. L’utilisation d’un comparateur d’assurance auto en ligne peut vous permettre de réaliser des économies considérables. Pour obtenir un aperçu des offres proposées sur le marché, commencez par compléter un formulaire en ligne sans engagement. Quelques secondes plus tard, vous pourrez consulter la liste des contrats d’assurance adaptés à votre profil. Il est vivement conseillé de faire plusieurs demandes de devis pour déterminer quelle est l’offre la plus avantageuse et tenant compte de votre malus.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers