Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance Auto > Location de véhicule entre particulier et assurance auto : que faut-il faire ?

Location de véhicule entre particulier et assurance auto : que faut-il faire ?

Location de véhicule entre particulier et assurance auto : que faut-il faire ?

La location de voiture entre particuliers se développe. De plus en plus de sites Internet sont créés pour mettre en relation des propriétaires de voiture et des locataires.

Un véhicule n’est pas seulement un poste de dépenses. Il peut devenir une source de revenus lorsqu’il est loué à un autre particulier. Cette nouvelle pratique est rendue possible par l’existence de plateformes spécialisées qui organisent et facilitent la location en se chargeant par exemple d’inclure une assurance auto spécifique.

Location de voiture entre particuliers : quelle assurance auto choisir ?

La location de voiture entre particuliers a le vent en poupe. Elle permet au locataire de profiter de tarifs plus compétitifs que chez les loueurs professionnels. De son côté, le propriétaire du véhicule trouve dans la location un moyen de rentabiliser son investissement.

Concrètement, deux options s’offrent aux particuliers qui souhaitent recourir à cette pratique :

Passer par une société de location de voiture entre particuliers

La plupart des sites spécialisés dans la location de voiture entre particuliers proposent une assurance auto aux locataires qui se substitue à celle du propriétaire. Cette assurance inclut généralement la responsabilité civile, des garanties couvrant les dommages matériels causés au véhicule, le risque d’incendie et de vol. Il revient aux locataires de choisir, au moment de la souscription, le niveau de franchise dont ils souhaitent bénéficier en cas de sinistre. Logiquement, plus la franchise est faible, plus le coût de l’assurance est élevé.

Louer sans passer par un intermédiaire

Avant de mettre en location son véhicule, le propriétaire doit prévenir son assureur et demander la modification de son contrat afin que l’assurance auto s’applique également à des fins commerciales. Le contrat doit être adapté aux spécificités de la location de voiture entre particuliers. Dans le cas contraire, les risques encourus sont multiples : refus de prise en charge en cas d’accident, résiliation du contrat, suspicion de fraude à l’assurance…

Quelles sont les obligations des loueurs et locataires pour être couverts par l’assurance auto ?

Pour éviter toute mauvaise surprise et bénéficier d’une indemnisation en cas d’accident, chaque partie doit être en règle. Le loueur doit s’intéresser à la date d’obtention et à la validité du permis de conduire du locataire, à son âge et à la validité de sa carte d’identité.

Le propriétaire du véhicule devra fournir : une copie de la carte grise, une attestation d’assurance mentionnant le niveau de couverture du locataire, une voiture en bon état de fonctionnement, les justificatifs attestant du contrôle technique et de l’entretien du véhicule.

Les sociétés spécialisées dans la location de voiture entre particuliers peuvent demander des informations supplémentaires comme le kilométrage du véhicule et son pays d’immatriculation, ou encore le type de permis de conduire.

Dans tous les cas, il est préférable de passer par un intermédiaire. En effet, à défaut et en cas d’accident causé par le locataire, le loueur est susceptible d’avoir un malus. Or, ce risque ne peut pas se produire dans le cadre d’une location entre particuliers par l’intermédiaire d’un site Internet, ce dernier proposant une assurance auto spécifique.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers