Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Mutuelle pour Retraité et Senior > Retraité : faut-il prolonger la complémentaire de l’employeur ? Avantages, inconvénients

Retraité : faut-il prolonger la complémentaire de l’employeur ? Avantages, inconvénients

Retraité : faut-il prolonger la complémentaire de l’employeur ? Avantages, inconvénients

Les retraités ont la possibilité de conserver leur complémentaire santé collective après avoir quitté l’entreprise. Cela leur permet de continuer à bénéficier de la même mutuelle, à leurs frais.

Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs sont tenus de fournir une mutuelle santé à leurs salariés. Cette complémentaire doit garantir les remboursements minimums légaux. Quels sont les avantages et inconvénients pour le retraité qui souhaite prolonger la complémentaire de l’employeur ? Explications.

Conserver sa mutuelle d’entreprise après le départ à la retraite : les avantages

Les salariés qui partent à la retraite peuvent bénéficier de la portabilité de leurs droits à la mutuelle d’entreprise en choisissant la même couverture. Le fait de conserver la complémentaire de l’employeur rassure les jeunes retraités qui voient leurs démarches simplifiées et leurs droits maintenus.

L’assureur a l’obligation d’informer les salariés de ce droit dans les 2 mois qui suivent la date de fin de leur contrat de travail. Ces derniers disposent alors d’un délai de 6 mois après leur départ en retraite pour faire leur choix en adressant une lettre recommandée à la compagnie d’assurance. Si le salarié choisit de garder sa mutuelle d’entreprise, il recevra un nouveau contrat aux garanties identiques qui prendra effet au plus tard le lendemain de sa demande.

Enfin, si vous optez pour cette solution, votre tarif va certainement augmenter. Toutefois, la hausse est encadrée puisqu’elle ne peut pas dépasser 50 % lissés sur 3 ans. Plus précisément, l’augmentation de tarif ne sera pas appliquée la première année. Elle est limitée à 25 % la 2ème année et 50 % la 3ème année. A partir de la 4ème année, le coût est librement fixé par l’assureur.

Quels sont les inconvénients de la complémentaire santé de l’employeur pour retraités ?

Il faut savoir que si vous décidez de conserver votre mutuelle d’entreprise une fois à la retraite, les garanties prévues par le contrat resteront identiques sans pouvoir évoluer. De plus, la part payée par l’employeur (50 %) sera désormais à votre charge.

Autre inconvénient : si la complémentaire santé était étendue à votre famille, lors de votre départ en retraite, l’assureur peut refuser le maintien de cette couverture pour vos ayants droit. Les membres de votre famille devront alors s’assurer à titre personnel.

Il est généralement conseillé aux salariés qui prennent leur retraite d’adhérer à une mutuelle individuelle afin de souscrire des garanties plus adaptées à leur situation, d’autant plus que les dépenses de santé évoluent avec l’âge. Attention cependant au délai entre la fin de votre mutuelle d’entreprise et le début de votre nouveau contrat pour éviter une interruption de couverture.

Après avoir pesé le pour et le contre vous avez décidé de souscrire une nouvelle mutuelle individuelle ? N’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne. Cet outil vous met en relation avec les assureurs pour trouver les meilleurs contrats du marché. Il vous suffit de compléter un formulaire rapide pour découvrir les offres adaptées à vos besoins.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Mutuelle Retraité et Senior
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers