Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance auto > Assurance auto avec bonus 50 à vie : est-ce possible ?

Assurance auto avec bonus 50 à vie : est-ce possible ?

Assurance auto avec bonus 50 à vie : est-ce possible ?

Certaines compagnies d’assurance récompensent les conducteurs fidèles et respectueux du Code de la route en leur offrant un bonus 50 à vie. Bien qu’alléchant, ce concept a ses limites.

Le bonus 50 à vie a été introduit par la Maaf en 2007 avant d’être repris par plusieurs assureurs. Il s’agit d’une offre commerciale indépendante de la loi. En effet, les modalités de calcul du coefficient bonus-malus sont précisées par le Code des assurances. La réglementation indique qu’un assuré peut obtenir une réduction de 50 % sur sa prime de départ. Toutefois, elle n’énonce en rien le maintien de ce bonus à vie.

Le bonus 50 à vie, une liberté prise par les assureurs

Le bonus à vie permet aux compagnies d’assurance de récompenser leurs clients les plus fidèles et les plus irréprochables. Il s’applique lorsque les conducteurs ont atteint leur bonus maximum, à savoir une réduction de 50 % au bout de 13 années sans sinistre responsable. Certains assureurs exigent 3 années supplémentaires sans accident pour pouvoir en profiter. Il faut préciser que le premier accident responsable ne fait pas perdre le bonus de 50 % à l’assuré sans sinistre responsable depuis au moins 3 ans. La perte du bonus intervient lors du 2ème sinistre responsable. Par exemple, un conducteur âgé de 18 ans devra attendre d’avoir 34 ans pour prétendre à ce bonus.

Les limites du bonus 50 à vie

Si vous bénéficiez d’un bonus 50 à vie et souhaitez changer d’assurance auto, vous ne pourrez conserver ce bonus que si la compagnie propose cette offre. Toutefois, si le nouvel assureur ne propose pas cette formule, les avantages du bonus 50 à vie seront perdus et l’assuré retrouvera par ailleurs un coefficient aggravé par les éventuels sinistres survenus.

Autre limite : les assureurs détenteurs du bonus 50 à vie ne doivent pas être responsables d’un trop grand nombre de sinistres. Dans le cas contraire, l’assureur pourra résilier le contrat d’assurance. Certains n’hésitent pas à le faire après deux sinistres alors même que le conducteur n’est déclaré que partiellement responsable. La perte du bonus 50 à vie a de réelles conséquences sur la prime d’assurance auto du conducteur. Il convient donc de rester très vigilant au volant même si la compagnie d’assurance promet de ne pas appliquer de hausse de prime.

Si malgré les limites qu’il présente ce concept vous intéresse, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurance pour les bons conducteurs. Pour cela, il vous suffit de remplir un court formulaire dans lequel vous choisissez votre formule (au tiers, tous risques, au nombre de kilomètres parcourus…). Le service de comparaison vous propose ensuite les meilleures offres pour les conducteurs ayant plus de 50 % de bonus. Faire appel à un courtier permet souvent de réaliser d’importantes économies mais surtout de gagner un temps précieux. En effet, ce professionnel dispose d’un large réseau de partenaires assureurs et vous fait profiter de contrats d’assurance auto adaptés à votre profil.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur d'assurance auto

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 9DWWv6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers