Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance de Prêt Immobilier : comparez pour choisir la meilleure ! > Assurance prêt immo avec garantie PTIA : explications, simulation

Assurance prêt immo avec garantie PTIA : explications, simulation

Assurance prêt immo avec garantie PTIA : explications, simulation

Vous allez prochainement faire une demande de prêt immobilier ? L’assurance emprunteur est incontournable.

Lors d’une demande de crédit immobilier, les banques exigent la souscription d’une assurance de prêt pour être protégées en cas d’impossibilité de remboursement. Ce contrat doit impérativement contenir une garantie décès et une garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est un contrat d’assurance de groupe ou individuel qui garantit le remboursement d’un prêt immobilier. Elle protège à la fois les emprunteurs et la banque prêteuse en cas de décès ou de PTIA. Dans ces situations, l’assureur remboursera tout ou partie des mensualités restantes.

L’assurance de prêt immobilier est facultative mais les banques l’exigent dans la majorité des cas. Cette couverture doit donc être souscrite en plus d’autres garanties telles que l’hypothèque, la caution ou le nantissement.

La PTIA, une garantie systématiquement incluse

La PTIA, tout comme la garantie décès, figure dans tous les contrats d’assurance emprunteur.

La perte totale et irréversible d’autonomie est constatée lorsque l’emprunteur est déclaré inapte mentalement ou physiquement à exercer un travail en raison d’une maladie ou d’un accident. La reconnaissance de la PTIA implique le recours à un tiers pour accomplir les 4 actes de la vie courante : se vêtir, faire sa toilette, se nourrir et se déplacer.

En pratique, il existe plusieurs taux d’invalidité. La PTIA concerne le taux d’invalidité maximal, à 100 % puisqu’elle empêche toute activité autonome. On parle d’invalidité permanente et totale (IPT) lorsque le taux d’invalidité est compris entre 66 % et 100 %, d’invalidité permanente et partielle (IPP) lorsque le taux d’invalidité est compris entre 33 % et 66 %.

Comment fonctionne la garantie PTIA ?

Si la garantie PTIA est obligatoire, l’emprunteur est libre d’assurer en totalité ou en partie des catégories d’invalidité supplémentaires afin de compléter son contrat d’assurance. En contrepartie, il devra néanmoins s’acquitter de primes plus élevées car contrairement à la PTIA, ces garanties sont facultatives.

Il faut savoir que la garantie PTIA ne concerne que les emprunteurs de moins de 65 ans. Pour faire jouer cette assurance, le souscripteur, une fois son état stabilisé, doit passer examen médical réalisé par la compagnie d’assurance. Le médecin conseil évaluera l’état de santé du demandeur et déterminera si la perte totale et irréversible d’autonomie est applicable. Pour cela, le médecin se base sur la notion d’invalidité de la Sécurité sociale même s’il peut apporter sa propre appréciation.

Lorsqu’il est reconnu que l’assuré ne peut plus exercer d’activité rémunérée, la prise en charge de la PTIA dans le cadre de l’assurance de prêt immobilier se fait selon l’un des modes d’indemnisation suivant :

  • Le remboursement intégral du capital restant dû ;
  • Le remboursement d’une partie des mensualités s’il est établi que l’état de l’emprunteur peut évoluer favorablement.

Par conséquent, le mode d’indemnisation retenu dépend essentiellement des conclusions faites par le médecin conseil.

Les exclusions de la garantie PTIA

Comme les autres garanties, la garantie perte totale et irréversible d’autonomie peut contenir des exclusions qui varient d’un contrat à l’autre. Pour rappel, celles-ci correspondent aux risques qui ne sont pas couverts par le contrat et ne sont donc pas pris en charge par l’assureur.

Les exclusions les plus courantes sont :

  • L’exercice d’un métier à risques (policier, militaire, pompier, pilote…) ;
  • La pratique d’un sport à risques (sport de haut niveau, parachutisme, plongée, équitation…).

Les personnes concernées par ces exclusions peuvent mettre en place une garantie spécifique qui entraînera néanmoins une cotisation plus élevée (surprime).

PTIA : quels sont les délais de carence et de franchise ?

Il est important de ne pas confondre le délai de carence et le délai de franchise.

Le délai de carence ou délai d’attente correspond à la période juste après la souscription du contrat pendant laquelle la couverture ne s’applique pas. Pour la garantie perte totale et irréversible d’autonomie, les assureurs prévoient généralement un délai de carence d’un an.

Le délai de franchise désigne la période après la survenue d’un sinistre pendant laquelle aucune indemnisation n’est versée à l’assuré. Cela signifie que les échéances de crédit immobilier ne seront prises en charge par l’assureur qu’à l’expiration de ce délai. Le délai de franchise peut varier de 30 à 180 jours selon les contrats.

Ainsi, avant de vous engager, pensez à vérifier quels sont les délais de carence et de franchise applicables pour la garantie PTIA.

Quel est le coût d’une assurance de prêt avec garantie PTIA ?

Le coût de l’assurance emprunteur avec garantie PTIA fait partie des éléments à étudier lors de la souscription. Le montant des cotisations d’assurance est fixé en tenant compte de multiples critères :

  • Le montant emprunté ;
  • La durée de remboursement ;
  • L’âge et l’état de santé de l’emprunteur ;
  • Les pratiques personnelles de l’emprunteur (métier à risque, activité sportive dangereuse, statut de fumeur, résidence dans un pays considéré à risque) ;
  • L’étendue des garanties souscrites ;
  • Les délais de franchise et de carence ;
  • Le type de contrat (assurance de groupe ou individuelle).

Pour avoir un aperçu du prix de votre futur contrat, n’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis d’assurance de prêt immobilier avec garantie PTIA.

Comment comparer efficacement les offres d’assurance ?

Le meilleur moyen de confronter les offres proposées sur le marché est d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Le principe est simple puisqu’il suffit de compléter un questionnaire rapide pour accéder à une liste de devis 100 % personnalisés.

Peu d’emprunteurs y pensent mais le recours à un courtier peut également s’avérer intéressant pour gagner du temps, réaliser des économies et bénéficier de conseils personnalisés. En effet, ce professionnel connaît parfaitement le marché de l’assurance emprunteur et est en mesure d’orienter ses clients vers les meilleures offres.

Vous l’avez compris, pour trouver la meilleure assurance de prêt avec garantie PTIA, vous devez impérativement faire jouer la concurrence entre les assureurs en utilisant un comparateur en ligne ou en passant par un courtier.

 
 

Comparateur Assurance de Prêt
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers