Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance animaux de compagnie > Assurance animal de compagnie sans tatouage ni puce d’identification

Assurance animal de compagnie sans tatouage ni puce d’identification

Assurance animal de compagnie sans tatouage ni puce d’identification

L’assurance animal de compagnie couvre votre chien ou votre chat en cas d’accident et/ou de maladie. Comment savoir si votre animal peut être assuré ? Vous êtes persuadé que la souscription d’une assurance représente la solution la plus efficace pour assumer les frais de santé de votre animal de compagnie ? Il ne vous reste plus qu’à connaître les conditions requises par les assureurs pour la prise en charge. Explications.

Votre animal est-il tatoué et pucé ?

Le Code des assurances impose l’identification des chiens et des chats par tatouage au dermographe ou à travers la pose du transpondeur. La seconde option est désormais privilégiée et même imposée si vous souhaitez voyager avec votre animal à l’étranger. Si votre animal est tatoué et pucé, vous n’aurez que l’embarras du choix parmi les mutuelles proposant l’assurance animalière. Dans le cas contraire, votre animal pourrait être privé de toute prise en charge. Si certains assureurs acceptent les animaux qui ne sont ni tatoués ni pucés, cela peut toutefois compliquer le déclenchement du remboursement des frais. En effet, dans ce cas, la compagnie d’assurance ne pourra pas être certaine qu’il s’agit bien de votre chien ou votre chat. De plus, les compagnies qui prennent en charge les animaux non identifiés par tatouage ou par puce proposent généralement des cotisations mensuelles plus élevées.

Enfin, le tatouage et la puce d’identification ne sont pas les seules conditions requises pour assurer votre animal.

Votre animal a-t-il subi un accident au cours des derniers mois ?

Les montants des cotisations varient également selon l’âge, la garantie souhaitée et la race de votre animal. Certaines races de chiens ou de chats sont plus sensibles que d’autres. Ainsi, si votre animal a subi un accident ou plus lors des derniers mois, le degré de protection dont il pourra bénéficier dépendra essentiellement de ses antécédents de santé. Toutefois, il est probable que l’assureur considère que les risques soient plus élevés et augmente son tarif. Si votre animal est en bonne santé et n’a pas subi d’accident récemment, vous pourrez faire votre choix parmi les formules classiques.

Il en est de même pour les maladies antérieures qui ont nécessité des soins. Celles-ci se répercuteront sur le montant des cotisations. Il faut savoir que si votre animal de compagnie a présenté une maladie chronique, congénitale ou héréditaire déclarée plus de trois fois l’année précédant la demande de souscription, elle pourra être exclue de vos garanties. Dans certains cas, il est même possible que l’assureur refuse de la prendre en charge.

Vous connaissez désormais les conditions requises pour faire assurer votre chien ou votre chat. Pour trouver la meilleure mutuelle, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurance animal de compagnie en ligne. Cet outil gratuit vous permet de gagner un temps précieux et de réaliser d’importantes économies. Pour cela, il vous suffit de compléter un formulaire en indiquant l’âge de votre animal, sa race, son mode d’identification ainsi que ses antécédents médicaux. Une liste d’offres adaptées vous est ensuite proposée. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance animal de compagnie

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Hg8j78

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers