Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les professionnels > Mutuelle Santé TNS : comparez pour choisir la meilleure ! > Mutuelle santé pour profession libérale : comment la choisir ?

Mutuelle santé pour profession libérale : comment la choisir ?

Mutuelle santé pour profession libérale : comment la choisir ?

En tant que profession libérale, vous devez assurer la bonne marche de votre entreprise, penser à votre avenir ainsi qu’à celui de vos proches. Comment choisir la meilleure mutuelle santé ?

Un accident ou un problème de santé peut survenir à tout moment vous empêchant d’exercer votre profession. Pour éviter que de telles circonstances ne mettent en péril votre entreprise, vous avez tout intérêt à souscrire une mutuelle santé pour profession libérale. Détails.

Professionnels libéraux : quelle prise en charge des dépenses de santé ?

Depuis le 1er janvier 2019, la prise en charge des frais de santé des travailleurs non-salariés et donc des professions libérales a été modifiée. En effet, entre le 20 janvier et le 17 février 2020, les travailleurs indépendants ont été progressivement rattachés à l’Assurance maladie. Chaque professionnel a reçu un courrier ou courriel précisant la caisse primaire d’assurance maladie de rattachement et ses coordonnées. Pour autant, les droits et obligations des TNS n’évoluent pas, seuls leurs interlocuteurs ont changé progressivement.

En termes d’assurance maladie, de maternité, d’accident du travail, les prises en charge dont bénéficient les professions libérales sont très réduites par rapport aux dépenses réelles. Il est donc conseillé de souscrire une mutuelle santé spécifique.

Mutuelle santé pour profession libérale : quelles garanties choisir ?

Pour compléter les remboursements versés par la Sécurité sociale des indépendants, les professionnels libéraux peuvent adhérer à une mutuelle santé individuelle auprès de l’organisme de leur choix.

Il est nécessaire de se prémunir de certains risques pouvant entraîner de lourdes dépenses. Par exemple, une hospitalisation en urgence peut coûter très cher et l’Assurance maladie ne prend en charge qu’une partie de ces frais. De même, il faut vérifier le niveau de prise en charge des soins courants (consultations chez le généraliste ou chez des spécialistes, médicaments…), des soins d’optique (lentilles, montures, verres…), des soins dentaires (prothèses, appareillages…). Des garanties complémentaires peuvent être souscrites en fonction de vos besoins comme le remboursement des consultations d’ostéopathie.

Zoom sur le contrat de mutuelle Madelin

Pour encourager les professions libérales à se protéger, la loi Madelin leur permet de déduire de leur bénéfice imposable les cotisations annuelles versées pour bénéficier d’une mutuelle santé responsable. La déductibilité fiscale proposée est soumise à certains plafonds et correspond à 3,75 % du revenu professionnel imposable additionnés à 7 % du PASS, le Plafond annuel de la Sécurité sociale. Ce plafond ne peut toutefois pas dépasser 3 % de 8 PASS en tenant compte des revenus de l’année en cours.

Les personnes éligibles au contrat loi Madelin sont : les membres des professions réglementées (médecins, avocats, notaires, huissiers…), les personnes exerçant en entreprise individuelle (artisans, commerçants…), les gérants non-salariés des sociétés de personnes (SNC, EURL, SEP…).

Conseils pour choisir le meilleur contrat de mutuelle santé pour profession libérale

Vous souhaitez profiter de la meilleure mutuelle santé pour profession libérale ? Commencez par faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur 100 % en ligne, gratuit et sans engagement. Après avoir rempli un formulaire rapide en indiquant plusieurs informations sur votre activité (nature, expérience, ancienneté) et votre état de santé, vous recevrez des devis correspondant à vos attentes.

Avant de démarrer vos recherches, pensez à faire le point sur votre profil (âge, situation familiale, régime obligatoire, état de santé, moyens financiers). Il est important de définir préalablement ses besoins afin de ne souscrire qu’à des garanties utiles. Il faut savoir que le prix d’une mutuelle peut être multiplié par trois en fonction des garanties incluses. De manière générale, il est recommandé de se concentrer sur les postes de dépenses les plus importants : l’hospitalisation qui doit idéalement être remboursée à 100 %, la médecine de ville, l’optique et les soins dentaires.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers