Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les professionnels

Assurances pour les professionnels

La vie d’une entreprise prospère peut basculer subitement à la moindre défaillance. Les professionnels n’ont que quelques couvertures obligatoires d’un point de vue juridique, pourtant, il est fortement recommandé de souscrire à certaines protections complémentaires pour être préservé des dommages et pertes dans le cadre de son activité. Voici notre guide des principales assurances auxquelles un professionnel doit souscrire.

La responsabilité civile professionnelle

Cette assurance n’est pas obligatoire, mais elle est indispensable pour de nombreux professionnels. Elle permet, à l’image d’une assurance responsabilité civile personnelle, de couvrir les dommages matériels, immatériels et corporels subis ou causés à des tiers par l’entreprise, ses salariés et collaborateurs, ses locaux, ses produits ou ses machines, etc.

Les biens

Cette catégorie d’assurance couvre de nombreux risques et protège vos biens et vos stocks en cas de vol, d’incendie ou encore d’inondation. Ce type de couverture n’est pas obligatoire, sauf pour les locataires, à l’image des particuliers. Pourtant, même les entreprises propriétaires de leurs locaux devraient y souscrire, car le moindre incident peut avoir des conséquences désastreuses.

Les véhicules

Toutes les entreprises doivent souscrire à la responsabilité civile circulation, qui couvre tous les dommages causés par les véhicules de la société dans le cadre de l’activité. Les véhicules de fonction ne sont pas les seuls concernés, même les engins de manutention doivent être couverts par ce type de protection en raison du danger qu’ils peuvent représenter.

La décennale

La décennale, ou assurance responsabilité civile obligatoire, est imposée à de nombreuses professions et permet de couvrir tous les dommages constatés au cours des dix années qui suivent la livraison de la prestation. Elle est obligatoire pour les domaines du bâtiment, de l’artisanat et de la construction, mais également pour les professions réglementées de la santé, du droit, de l’immobilier, de l’expertise-comptable ou encore des voyages.

Les risques informatiques

Cette assurance protège les ordinateurs et les bases de données des entreprises qui utilisent internet ou qui disposent de matériel informatique. Une panne ou une défaillance peut en effet entrainer au mieux un retard, et au pire d’importants coûts de remplacement ou de réparation ; en outre, la perte de certaines données peut être catastrophique pour de nombreux professionnels.

Le risque environnemental

Ce type d’assurance est indispensable pour toutes les entreprises dont l’activité nuit ou est susceptible de nuire à l’environnement. La société étant tenue de payer pour les dégâts occasionnés, cette protection couvre les frais de dépollution, d’études et évaluations, voire de frais de justice et d’administration.

Les pertes d’exploitation

Non obligatoire, cette assurance est bien souvent négligée des professionnels. Pourtant, elle les aide à poursuivre leur activité en cas de sinistre puisqu’elle assure les frais fixes de la société le temps que l’entreprise puisse se relancer, pendant une période d’un à trois ans.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Assurances pour les professionnels