Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance de Prêt Immobilier : comparez pour choisir la meilleure ! > Assurance prêt immo avec garantie IPP : explications, simulation

Assurance prêt immo avec garantie IPP : explications, simulation

Assurance prêt immo avec garantie IPP : explications, simulation

Avant de vous faire une offre de prêt immobilier, la banque peut exiger que vous souscriviez une assurance emprunteur.

L’assurance prêt immo protège la banque en cas d’impossibilité de remboursement de la part de l’emprunteur. En cas de décès et de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), l’assureur remboursera le capital restant dû auprès du prêteur. Il peut être judicieux d’être couvert en cas d’incapacité temporaire de travail (ITT), d’invalidité permanente totale (IPT) ou partielle (IPP) et de perte d’emploi.

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance emprunteur

L’assurance de crédit garantit la prise en charge de tout ou partie des mensualités en cas de survenance de certains évènements. Il s’agit le plus souvent du décès, de la PTIA, de l’ITT, de l’IPT, de l’IPP et de la perte d’emploi.

Pour bénéficier d’une telle couverture et convaincre la banque d’accorder le financement, il faut généralement compléter un questionnaire médical ou une déclaration d’état de santé. L’organisme d’assurance examinera les réponses apportées pour déterminer s’il peut vous assurer en tout ou partie ou augmenter sa tarification.

Ainsi, la loi ne vous impose pas d’être assuré. Toutefois, la banque peut considérer que ce contrat est indispensable dans le cadre de l’octroi du prêt immobilier. Avant de se lancer dans un projet d’achat immobilier ou d’investissement locatif, il est donc conseillé de prendre en compte l’assurance emprunteur, d’autant plus que ce contrat représente un coût important.

Qu’est-ce que la garantie IPP de l’assurance de prêt immo ?

L’invalidité permanente partielle peut être constatée par l’assureur lorsque, suite à un accident ou une maladie, l’emprunteur n’est plus en mesure d’exercer une activité professionnelle à temps plein. Son taux d’invalidité doit correspondre à la catégorie 1 de la Sécurité sociale et être compris entre 33 et 66 %.

Au-delà de 66 % et lorsque l’assuré n’est plus apte à exercer une activité professionnelle, c’est la garantie invalidité permanente totale qui s’applique.

En dessous de 33 %, aucune prise en charge n’est prévue car l’assuré est considéré comme apte à effectuer un travail rémunéré.

Ainsi, la garantie IPP s’applique lorsque l’emprunteur ne peut plus exercer l’activité rémunérée mentionnée par le contrat d’assurance. L’activité professionnelle reste cependant possible sur un poste adapté.

Comment faire jouer la garantie IPP ?

Plusieurs conditions doivent être réunies pour faire valoir la garantie IPP de l’assurance de prêt immobilier :

Avoir un état de santé stabilisé

Il revient au médecin conseil de l’assureur de déterminer si l’assuré conservera des séquelles physiques ou mentales l’empêchant d’exercer son activité professionnelle.

Définir un taux d’incapacité

Le taux d’incapacité est défini en fonction de l’aptitude de l’assuré, de ses qualifications et de la nature de son handicap.

En cas de mise en jeu de la garantie IPP, l’assureur prendra en charge la mensualité selon la quotité prévue par le contrat d’assurance.

Les exclusions liées à la garantie invalidité permanente partielle

Comme pour les autres garanties, des exclusions, c’est-à-dire des évènements non couverts par l’assurance de prêt, peuvent être prévues. La garantie IPP ne s’applique pas dans les cas suivants :

  • Une invalidité suite à une maladie non mentionnée dans le questionnaire de santé ;
  • Une invalidité suite à une tentative de suicide ;
  • Une invalidité suite à une tentative de record ;
  • Une invalidité en cas de guerre.

Evidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Il convient de se renseigner auprès de l’assureur sur les exclusions de garantie applicables.

Bien examiner les délais de franchise et de carence

La garantie IPP peut être associée à des délais de franchise et de carence.

Le délai de franchise correspond à la période suivant la survenance de l’évènement assuré et à l’issue de laquelle interviendra la prise en charge. Autrement dit, la garantie est acquise mais l’indemnité n’est versée qu’après l’expiration d’un certain délai. Le délai de franchise applicable dans le cadre de la garantie invalidité permanente partielle est généralement compris entre 90 et 180 jours.

Le délai de carence est la période pendant laquelle l’assuré n’est pas encore couvert en cas de sinistre. Ce délai, qui figure obligatoirement dans les conditions générales du contrat, est librement défini par les assureurs et varie entre 1 et 12 mois.

Quel est le coût de la garantie IPP ?

Le coût de la garantie IPP dépend principalement de l’âge de l’assuré, de son état de santé et du montant emprunté. Les réponses fournies via le questionnaire de santé sont donc déterminantes.

Le montant des cotisations est également fixé en tenant compte de la quotité souscrite. Si vous empruntez seul, vous serez couvert à 100 % et remboursé en intégralité. Si vous empruntez à deux, vous devrez déterminer la quotité qui vous semble la plus adaptée pour chacun des co-emprunteurs. Par exemple, une répartition avec une quotité de 50/50 permet d’assurer chaque co-emprunteur avec le même degré. Ce choix peut être fait si aucun d’entre eux ne présente un risque particulier. Dans le cas contraire, mieux vaut opter pour une assurance à 100 % sur « chaque tête ».

Comment trouver la meilleure assurance de prêt immo avec garantie IPP ?

Si vous souhaitez trouver la meilleure assurance de crédit avec garantie invalidité permanente partielle, vous avez tout intérêt à confronter les offres proposées sur le marché. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous : utiliser un comparateur en ligne ou passer par l’intermédiaire d’un courtier.

L’utilisation d’un comparateur en ligne est 100 % gratuite et sans engagement. Cet outil compare les offres à votre place ce qui vous permet de gagner un temps précieux et de réaliser des économies conséquentes. Concrètement, il suffit de compléter un questionnaire rapide pour accéder à des devis personnalisés et faire un choix en quelques clics.

Il est également possible de faire appel à un courtier qui se chargera de faire jouer la concurrence à votre place. Cet expert dispose d’un large réseau de partenaires auprès desquels il peut négocier les offres en faisant valoir les atouts de votre profil. Plus qu’un simple intermédiaire, le courtier vous apporte des conseils personnalisés tout au long de la souscription.

 
 

Comparateur Assurance Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers