Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance de prêt immobilier > Quelle est la part de l'assurance emprunteur dans le coût du crédit immobilier ?

Quelle est la part de l'assurance emprunteur dans le coût du crédit immobilier ?

Quelle est la part de l'assurance emprunteur dans le coût du crédit immobilier ?

Le coût de l’assurance de prêt immobilier est réparti sur toute la durée du crédit. Chaque mois, vous devrez régler une prime d’assurance qui sera intégrée dans vos mensualités d’emprunt.

Le coût de l’assurance emprunteur est un élément important à prendre en compte pour connaître celui du financement. Il peut varier du simple au double selon la formule choisie et l’établissement qui la propose. Quelle est la part de l’assurance de prêt dans le coût total du crédit ? Éléments de réponse.

Quels sont les facteurs qui impactent le coût de l’assurance emprunteur ?

Les assureurs tiennent compte de plusieurs critères pour proposer une tarification adaptée à l’emprunteur. Parmi les critères étudiés, il y a d’abord l’âge du souscripteur. En effet, si l’emprunteur est jeune, les risques d’accident de santé seront considérés comme moins importants. A contrario, un emprunteur âgé pourra subir une surprime pour compenser le risque lié à son profil.

La situation actuelle du demandeur ainsi que ses antécédents médicaux seront attentivement étudiés par la compagnie d’assurance. L’emprunteur devra compléter un questionnaire de santé permettant d’évaluer précisément ses risques. Il devra si nécessaire réaliser des examens complémentaires. Il est vivement conseillé de répondre aux questions posées de manière sincère, toute omission ou fausse déclaration pouvant entraîner le refus d’indemnisation de l’assureur voire même la nullité du contrat.

La pratique d’une activité professionnelle ou sportive à risques peut entraîner l’application d’une majoration de tarif au contrat d’assurance et/ou une exclusion de garantie.

Comment est calculé le coût de l’assurance de prêt immobilier ?

Deux méthodes permettent de calculer la cotisation d’assurance de prêt immobilier. L’assureur peut opter pour le calcul sur la base du capital restant dû. Dans ce cas, le montant de la prime évoluera chaque année proportionnellement au capital restant à rembourser.

La compagnie d’assurance peut également choisir la méthode de calcul sur la base du capital emprunté. La cotisation mensuelle restera alors inchangée jusqu’à la fin du contrat puisque la référence prise est le capital de départ et non le capital restant dû chaque année. La plupart des contrats de groupe proposés par les banques ainsi que certaines formules d’assurance en délégation utilisent cette méthode de calcul.

Quel est l’impact du coût de l’assurance emprunteur sur celui du crédit immobilier ?

Lorsqu’ils souhaitent souscrire un crédit immobilier, les emprunteurs accordent une grande importance aux intérêts correspondants. Toutefois, le coût total du crédit ne se limite pas seulement aux intérêts. Il comprend aussi les garanties exigées par le prêteur, les frais de dossier, les pénalités pour remboursement anticipé et la prime d’assurance.

Le prix de l’assurance représente au moins un quart du coût total du crédit et peut parfois atteindre le tiers. Ainsi, il est indispensable de bien choisir son assurance emprunteur en comparant les offres. Pour rappel, il est désormais possible de changer d’assurance de prêt à chaque date anniversaire du contrat en faisant valoir l’amendement Bourquin.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance de prêt immo
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers