Vous êtes ici : Guide de l'assurance > Assurances pour les particuliers > Assurance Auto > Second conducteur sur son assurance auto : pourquoi, avantages, inconvénients

Second conducteur sur son assurance auto : pourquoi, avantages, inconvénients

Second conducteur sur son assurance auto : pourquoi, avantages, inconvénients

Les assurances auto pour jeunes conducteurs étant souvent coûteuses, il peut être judicieux d’ajouter un second conducteur sur son contrat. Cela permet aux apprentis de commencer à conduire tout en étant protégés et en accumulant du bonus.

Vous venez d’obtenir votre permis mais n’avez pas encore de véhicule ? De nombreux jeunes utilisent la voiture de leurs parents. Pourquoi ajouter un second conducteur sur son assurance auto ? Quels sont les avantages et inconvénients ? Toutes les explications.

Assurance auto : qu’est-ce qu’un conducteur secondaire ?

Le conducteur secondaire ou complémentaire est une personne susceptible de conduire le véhicule assuré. Ce conducteur bénéficie des mêmes garanties que le conducteur principal dès lors que son identité figure dans le contrat d’assurance auto. Le conducteur secondaire n’est pas responsable du paiement des cotisations ni des déclarations en cas de sinistre.

Il est important de ne pas confondre le conducteur secondaire et le conducteur occasionnel. En effet, ce dernier est une personne à laquelle vous prêtez exceptionnellement votre véhicule et qui n’est pas mentionnée dans le contrat.

Ajouter un second conducteur sur son contrat d’assurance auto : quels avantages ?

Les assureurs considèrent qu’un jeune conducteur a plus de chances de provoquer un sinistre qu’un conducteur expérimenté. Ils appliquent ainsi une surprime importante. Pour réduire ses cotisations, la meilleure solution est de s’inscrire en tant que conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto de ses parents. Les parents doivent toutefois rester conducteurs principaux du véhicule afin que cette manœuvre ne soit pas interprétée comme une tentative de fraude à l’assurance. En cas d’accident responsable, le second conducteur ne fera l’objet d’aucune franchise supplémentaire.

En plus de réaliser d’importantes économies, le jeune automobiliste inscrit en tant que conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto de ses parents peut accumuler du bonus. Lorsqu’il achètera sa propre voiture, il pourra donc bénéficier de tarifs d’assurance auto plus avantageux.

Les inconvénients du conducteur secondaire

Le fait d’être inscrit comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto présente certaines limites. Effectivement, ce conducteur ne peut utiliser le véhicule assuré au quotidien. De plus, s’il bénéficie des mêmes garanties que le conducteur principal, il ne peut pas modifier le contrat. Enfin, le conducteur secondaire est placé sous la responsabilité du conducteur principal. Il doit ainsi entretenir une relation de confiance et de transparence avec ce dernier.

Comment assurer un second conducteur ?

Selon les assureurs, il est possible d’ajouter un second conducteur sur son contrat d’assurance auto en ligne ou de prendre rendez-vous en agence pour signaler ce changement. Dans tous les cas, il est indispensable de le déclarer pour que cette personne soit protégée en cas de problème. Pensez à informer systématiquement votre assureur pour tout nouveau conducteur régulier de votre voiture, tout conducteur occasionnel. Cela vous évitera une éventuelle franchise supplémentaire en cas de sinistre.

Ainsi, ajouter un second conducteur sur son assurance auto permet de faire des économies et d’accumuler du bonus. Toutefois, ce conducteur doit respecter les obligations qui lui sont imposées.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers