Assurance Multirisque Professionnelle : comparez les meilleures offres gratuitement !

L’Assurance Multirisque Professionnelle ou MRP est une formule d’assurance destinée à protéger les professionnels dans l’exercice de leur activité. Elle a pour objectif de couvrir tout dommage, dégât ou risque dont la société peut être la victime. Ce type de contrat présente un panel de garanties communes à la grande majorité des entreprises et propose également une liste d’options qui peuvent être souscrites pour permettre à chaque professionnel de disposer d’une couverture personnalisée ou parfaitement adaptée à ses besoins.

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Qu’est-ce que l’Assurance Multirisque Professionnelle ?

L’Assurance multirisque professionnelle, ou MRP, est une forme de protection destinée à préserver une entreprise de tous les aléas et les dommages liés à l’exercice de son activité. Cette forme d’assurance est donc complète et couvre tout un panel de garanties qui sont utiles de manière générale à tous les professionnels. En effet, l’Assurance multirisque professionnelle s’adresse autant aux grandes multinationales qu’aux travailleurs indépendants, en passant par les TPE et PME.

Le contrat de MRP qu’une entreprise signe doit être parfaitement adapté à ses besoins afin de couvrir son activité dans toutes ses dimensions. Pour en bénéficier, elle doit en contrepartie s’acquitter d’une prime annuelle dont le montant est variable. Il est à noter que chaque garantie se verra attribuer une franchise, un plafond d’indemnisation et des situations d’exclusion.

À qui s’adresse l’Assurance Multirisque Professionnelle ?

Toutes les entreprises peuvent être couvertes par un contrat de MRP, et ce quels que soient leur taille, leur statut, leur chiffre d’affaires et leur secteur d’activité. Ainsi, comme nous l’avons indiqué, elle s’adresse tout autant à une grande multinationale qu’aux micro-entrepreneurs. En effet, il ne faut pas oublier que tout professionnel est exposé à des risques très divers, mais aussi communs, quelle quoi soit son activité.

Ainsi, la MRP concerne aussi bien les commerçants, que les artisans, les professionnels libéraux, les professionnels médiaux, les agriculteurs, les micro-entrepreneurs, le BTP, etc.

Peut-on résilier son contrat d’Assurance Multirisque Professionnelle ?

Tout contrat d’assurance peut être résilié, et la MRP ne fait pas exception. Celui-ci peut être résilié à l’échéance, comme dans la majorité des cas, c’est-à-dire à la date anniversaire de la signature, tout en respectant un délai de préavis de deux mois. Consultez toujours les conditions générales de votre contrat pour vérifier que cette date est bien celle prise en compte par l’assureur, car certaines compagnies d’assurance fixent l’échéance au 31 décembre de l’année en cours.

Il est également possible de dénoncer le contrat en cas de modification effectuée par l’assureur, notamment lorsqu’il fait évoluer le montant de la cotisation ou encore celui de la franchise.

Enfin, la résiliation peut être nécessaire en cas de cessation d’activité ou de départ en retraite. Elle peut en outre être effectuée par la compagnie d’assurance elle-même, notamment si vous ne vous acquittez pas du versement des primes annuelles.

Pour résilier votre contrat, et ce quelle qu’en soit la raison, vous devrez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception.

Quelles sont les garanties offertes par l’Assurance Multirisque Professionnelle ?

On distingue trois grands types de catégories de garanties : les garanties en cas de dommages, les garanties financières et la garantie de Responsabilité civile professionnelle. Ces catégories se scindent en plusieurs types de garanties.

  • La garantie des locaux professionnels : cette garantie protège les locaux et les biens qui y sont entreposés, c’est-à-dire le patrimoine mobilier et immobilier de l’entreprise. En effet, les dégâts naturels (tempête, grêle, inondation, neige, catastrophe naturelle, etc.) et les autres dommages (incendie, dégât des eaux, attentat, explosion, vandalisme, vol, bris de glace, etc.) peuvent menacer les locaux et l’exercice de l’activité professionnelle.
  • La garantie informatique : cette formule permet d’indemniser l’entreprise pour tous les dégâts subis sur son parc informatique et pour la perte de données, et ce pour l’ensemble du matériel informatique (ordinateurs, photocopieurs, imprimantes, serveurs, etc.).
  • La garantie Responsabilité civile professionnelle (RC pro) : cette garantie spécifique est souvent incluse dans les contrats de MRP, mais pas systématiquement.
  • Les garanties financières : ces garanties couvrent l’entreprise en cas de perte d’exploitation, de difficulté financière ou peuvent servir d’assurance crédit.
  • La garantie de protection ou d’assistance juridique : cette garantie peut permettre à l’entreprise de disposer d’un avocat ou d’un service de conseil adapté en cas de contentieux.

En plus de ces garanties, chaque professionnel a la possibilité d’ajouter des garanties spécifiques à son métier. En effet, il faut garder en tête que chaque entreprise a des besoins qui lui sont propres et ne partage pas les mêmes contraintes que les autres. Un médecin n’a pas les mêmes besoins qu’un boulanger ou qu’un maçon. Certains de ces besoins, ou garanties, seront inclus dans la formule de base du contrat d’Assurance Multirisque Professionnelle, alors que d’autres seront ajoutés à la carte, selon les options proposées par l’assureur et nécessaires à l’entreprise.

Parmi les spécificités métier, on peut notamment citer la couverture des marchandises et des stocks (notamment en cas de contrainte de respect d’une certaine température de stockage), des délais de livraison (en cas de retard), d’un défaut de conception, d’une erreur en termes de conseil, des déplacements professionnels (accident, retards, dommages, etc.), d’une flotte de véhicules, du matériel de chantier, etc.

L’Assurance Multirisque Professionnelle est-elle obligatoire ?

Souscrire un contrat d’Assurance Multirisque Professionnelle n’a rien d’obligatoire. En revanche, elle est vivement recommandée pour le bon fonctionnement de l’entreprise, et ce, quelle que soit son activité.

Néanmoins, il faut savoir que certaines garanties comprises dans la MPR peuvent être obligatoires, comme l’Assurance décennale pour les professionnels du BTP et de la construction, ou encore la Responsabilité civile professionnelle pour toutes les professions réglementées (professionnels de santé, du droit, du tourisme, du conseil, etc.). Si ces garanties obligatoires ne sont pas souscrites, l’entreprise s’expose à des sanctions. Ces garanties peuvent être souscrites de manière individuelle ou inclues dans un contrat d’Assurance multirisque professionnelle.

En revanche, lorsque les entreprises n’ont aucune obligation de souscrire ce type d’assurance, le professionnel doit s’interroger sur la nécessité d’un tel contrat, qui s’avère généralement onéreux. En effet, si toutes les entreprises sont exposées à des risques, certaines exercent une activité simple ou qui ne génère que peu de risques. Lorsque les moyens de la société sont limités et que le besoin d’un tel contrat n’est pas avéré, il existe d’autres formats moins coûteux et plus adaptés aux besoins de petites entreprises.

Combien coûte une Assurance Multirisque Professionnelle ?

Le prix d’un contrat d’Assurance Multirisque Professionnelle dépend de plusieurs facteurs, notamment l’activité de la société, le niveau de risque auquel celle-ci est exposée, le niveau de protection nécessaire, la nature et la valeur de ses biens mobiliers et immobiliers, le statut de ses locaux professionnels (en propriété ou en location notamment), la localisation géographique de l’entreprise, les différents dispositifs de protection mis en place (alarme, détection anti-incendie, vidéosurveillance, etc.), le statut du souscripteur, etc.

En conséquence, il n’est pas possible d’indiquer un tarif moyen pour une assurance MRP, car trop de critères sont à prendre en compte dans le cadre du calcul de la prime.

Ainsi, pour connaître le prix moyen qu’une entreprise devra payer pour un tel contrat, il est nécessaire de solliciter plusieurs devis chiffrés, détaillés et surtout personnalisés. Pour vous aider à trouver le contrat qui correspond à votre besoin, notre formulaire de devis en ligne vous sera des plus utiles ! Gratuit, sans engagement en entièrement personnalisé, il vous permet de recevoir en quelques clics et une poignée de secondes les offres de plusieurs professionnels de confiance. Vous disposez ainsi de tarifs adaptés à votre besoin spécifique et vous êtes libre de choisir la formule qui vous convient et qui présente le meilleur rapport qualité/prix !

Quelle est la différence entre l’Assurance Multirisque Professionnelle et la RC Pro ?

L’Assurance de responsabilité civile professionnelle, ou RC Pro, est l’une des garanties les plus indispensables et répandues dans le monde professionnel. Elle est même obligatoire pour l’exercice de certaines professions réglementées, comme nous l’avons indiqué précédemment.

La RC Pro consiste à indemniser les tiers que sont les clients, les sous-traitants et les fournisseurs notamment, pour tout dommage lié à et causé par l’exercice de l’activité d’une entreprise. Elle couvre donc l’entreprise des risques qu’elle est susceptible d’infliger aux autres en indemnisant ces derniers.

En comparaison, l’Assurance Multirisque Professionnelle consiste à indemniser l’entreprise pour les dommages et préjudices qu’elle subit (elle-même, sa direction ou ses collaborateurs). Dans ce cas, c’est donc la société qui est couverte et indemnisée des risques subis.

Les deux garanties sont donc bien distinctes, mais aussi complémentaires. Une entreprise peut faire le choix de souscrire un contrat d’Assurance MRP seule ou qui inclus une garantie RC Pro, ou bien de souscrire uniquement un contrat de garantie RC Pro.