Mutuelle pour retraité et senior : comparez les meilleures offres gratuitement et sans engagement !

La retraite est une grande étape de la vie qui s’accompagne d’une évolution des besoins en matière de santé et de soins. Souscrire à une complémentaire spécifique devient alors indispensable. Pour bénéficier d’une couverture adaptée et gagner en confort de vie, découvrez notre dossier complet sur les mutuelles pour retraité et sénior.

Comparateur de mutuelle retraité et senior

La mutuelle pour séniors, une garantie santé adaptée

Si la retraite est une étape tournante de l’existence, si elle est synonyme de liberté, de repos et de loisirs, elle s’accompagne aussi de besoins de santé plus nombreux. Malheureusement, avec l’âge, les consultations chez les spécialistes sont plus fréquentes et les besoins en équipements auditifs, optiques et dentaires augmentent. Et avec l’augmentation des soins de santé, les dépenses suivent et peuvent rapidement entamer durement un budget !

L’âge de la retraite s’accompagne également d’un pouvoir d’achat en baisse et de revenus moins importants. En parallèle, les coûts des mutuelles de santé augmentent pour s’aligner avec les besoins estimés des séniors. Il devient donc difficile de conserver une formule de soin pour un tarif correct avec son assureur. Pourtant, ce type de frais ne peut rester à votre charge seule et il est vivement recommandé de souscrire à un contrat de complémentaire santé. Il est donc conseillé aux séniors et aux futurs retraités d’anticiper leur besoin en choisissant une mutuelle de santé adaptée.

De nos jours, un retraité dépense plus de 90 euros par mois pour ses frais de mutuelle santé, soit 5 à 8 % de ses revenus. Cette part est déjà colossale et les études tendent à démontrer que cette progression va continuer pour atteindre 10 % des revenus. Il est donc important de prendre le temps nécessaire au choix d’un prestataire et d’un contrat de soin adapté à vos besoins.

La retraite : une nouvelle étape qui se prépare

Le choix d’une mutuelle pour retraité ou sénior se prépare. Il est conseillé de bien étudier vos besoins en termes de santé avant de vous lancer dans votre recherche ; cette anticipation permet de mieux cerner votre profil et d’adapter votre contrat à vos besoins. Un excellent moyen de réaliser des économies tout en étant bien protégé ! Cette préparation est essentielle, car il faut savoir que certaines mutuelles n’acceptent pas l’adhésion de nouveaux clients à partir de 65 ans, quand d’autres utilisent ce prétexte pour proposer des formules hors de prix.

En anticipant votre changement de mutuelle pour un contrat ou un prestataire adapté à vos besoins de sénior ou de jeune retraité, vous vous assurez d’être convenablement couvert dès votre entrée dans la retraite. En effet, un contrat ne peut être résilié avant la date de son échéance, soit une fois par an ; si le vôtre ne vous satisfait plus, vous serez tout de même tenu de payer les cotisations (souvent bien plus importantes) tout en bénéficiant d’une couverture non adaptée. Préparez-vous et faites le bon choix pour gagner en sérénité dès la fin de votre activité !

Quelles sont les garanties d’une bonne mutuelle pour retraité ou sénior ?

Pour bénéficier d’une bonne mutuelle, un retraité se doit d’opter pour une formule qui propose des garanties adaptées.

Les garanties indispensables en matière de soins médicaux

  • Les consultations médicales : de nombreux praticiens appliquent le dépassement d’honoraires. Il est donc recommandé d’opter pour une mutuelle qui propose un taux de remboursement d’au moins 250 %. N’hésitez pas à revoir ces garanties régulièrement avec votre assureur, car le recours aux praticiens de soins augmente de près de 10 % par décennie.
  • Les frais d’hospitalisation : une bonne mutuelle permet le remboursement des frais des actes médicaux réalisés en établissement hospitalier à hauteur de 450 %, ce qui a pour intérêt de couvrir une large part des dépassements d’honoraires. En outre, l’accès à une chambre individuelle est mieux couvert (150 euros par jours au maximum en moyenne).
  • Les frais dentaires, auditifs et optiques : les besoins augmentent avec l’âge en soins dentaires, en appareils auditifs et en soins optiques, alors que ces prestations sont très peu couvertes par l’Assurance maladie. Une mutuelle adaptée pour séniors vous proposera des forfaits de prise en charge bien plus intéressants pour le changement de vos lunettes, l’investissement dans un appareil auditif ou encore dans tous les soins dentaires, y compris la pose d’implants, de couronnes ou de dentier.
  • Les médicaments : les séniors ont généralement des besoins plus importants en termes de médicaments. Une bonne mutuelle pour retraité doit proposer une prise en charge à 100 % de ce type de frais.

Les garanties facultatives, mais recommandées !

  • Le recours aux médecines douces : il est intéressant que votre mutuelle pour retraité couvre le remboursement des frais de médecines douces, des vaccins particuliers ou encore des cures thermales. Il est fréquent à cet âge de consulter un ostéopathe, un acupuncteur ou un kiné. Or, ces consultations coûtent cher et sont peu prises en charge par l’Assurance maladie.
  • L’assistance en cas de maladie ou d’hospitalisation à domicile.
  • La prise en charge des soins de chirurgie oculaire, des soins de pédicure et des vaccins exotiques.

Conseils sur les clauses de votre assurance santé

  • Il est conseillé d’éviter de souscrire à un contrat de mutuelle qui pratique une limitation d’âge ou encore des délais de carence importants.
  • Privilégiez les prestataires qui disposent de réseaux de soins en termes optiques ou dentaires, car vous pourrez bénéficier de tarifs avantageux.
  • Certains assureurs vous proposent des taux de remboursement intéressants qui augmentent avec les années afin de récompenser votre fidélité.

Quelle est la réglementation en vigueur sur les mutuelles santé ?

Tout salarié bénéficiant d’un contrat de mutuelle collective jusqu’à son départ à la retraite peut demander à y souscrire à titre individuel. La loi Évin de 1989 permet en effet à tout salarié de formuler sa demande auprès de l’organisme assureur au maximum six mois après son départ à la retraite. Ainsi, le salarié conserve les mêmes garanties et la participation de l’employeur se voit lissée dans le temps.

Un retraité peut tout à fait bénéficier de la CMU-C ou de l’ACS (Aide à la complémentaire santé), à la condition de ne percevoir que des revenus modestes.

Un tout jeune retraité peut également demander à bénéficier de la mutuelle santé d’entreprise de son conjoint encore en activité, si celle-ci le permet.

Les pièges à éviter en choisissant sa mutuelle !

Préparez correctement votre changement de mutuelle, car certains pièges sont à éviter.

  • Ne persistez pas à poursuivre le contrat de mutuelle santé de votre entreprise. En effet, vous vous retrouveriez avec de nombreuses garanties désormais inutiles (maternité, orthodontie, contraceptifs, etc.) et vous ne bénéficieriez pas des options qui vous sont réellement indispensables (audition, cure thermale, hospitalisation, etc.). Votre contrat vous coûterait plus cher sans vous faire bénéficier des avantages qui vous correspondent.
  • Certains prestataires pratiquent des limites d’âge. En effet, il n’est alors plus possible de souscrire à un contrat à partir de 65 ans ou de 70 ans. En conséquence, si vous avez fait le choix lors de votre départ à la retraite de poursuivre votre contrat de mutuelle entreprise, ou de souscrire à celui de votre conjoint ou encore de ne souscrire à aucun contrat pour réaliser des économies, tenez compte de ce détail pour éviter des désagréments.

Comment bien choisir sa mutuelle pour sénior ou retraité ?

Pour bien choisir votre mutuelle pour sénior ou retraité et souscrire au bon contrat, assurez-vous de vous tourner vers un prestataire de confiance qui saura vous proposer une offre adaptée à vos besoins.

Au préalable, définissez vos besoins en termes de santé afin d’opter pour une formule qui les couvre et pensez à y inclure les protections relatives aux risques les plus graves. Pour votre confort, il est important que vous soyez couvert pour toutes les garanties indispensables, pour l’hospitalisation, les frais de consultation et d’examens médicaux, ainsi que les frais dentaires, optiques et auditifs. Il en va de votre santé présente et future.

Faites des comparatifs et n’hésitez pas à réaliser des devis gratuits. Comparez les tarifs pratiqués pour trouver le prestataire qui correspond à votre budget, tout en restant vigilant sur les petits pièges susceptibles de se glisser dans les conditions de souscription.